Mon histoire entre Maubec et Oppede


BALADES ENTRE MAUBEC ET OPPEDE guidées et animées par un brevet d'état Éric  BOMPUIS

TEL 06 79 54 71 45
 

J'ai vécu de nombreuses années à Oppède et à Maubec. J'ai grandi,enfant, dans ce terrain de jeux exceptionnel et dans  ces lieux inspirants. Mes nombreuses expériences dans ces villages sont à la base même de ma carrière professionnelle.  C'est une opportunité pour moi de faire découvrir aux visiteurs ces espaces de charme et de pleine nature.


MON ENFANCE ENTRE SENTIERS ET CHEMINS

J'ai découvert le Lubéron à l'âge de 6 ans. Ma famille s'est installée dans le camping de Maubec pendant plusieurs étés dès l'année 1961. Ce fut le coup de foudre pour moi. Je n'ai jamais cessé d'apprécier ces espaces remarquables du petit LUBÉRON. 

Quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre  que notre famille était originaire de ce petit coin. D'abord Maubec puis Oppède le Vieux.

Notre famille est partie du LUBÉRON pendant l'exode rurale pour s'installer à St Etienne dans la Loire.

On voit sur cette photo le beffroi du vieux Maubec. Il faut savoir que c'est le seul vestige qui reste du château. Une nouvelle construction s'est érigée à la place et bien qu'elle soit très harmonieuse elle n'a plus rien à voir avec l'ancienne construction de ce lieu qui n'a pu être réhabilitée car trop endommagée.

Situation-historique


Oppède et Maubec sont deux villages installés au pied du Petit Lubéron, côté nord, entre Robion et Ménerbes. Le petit Lubéron, à une altitude moyenne de 700 mètres, fini sa course à la combe de Lourmarin, l'autre partie, plus élevée culmine jusqu'à 1100 mètres, autour de la ville d'APT.
Oppède et Maubec, ont pris existence, probablement dans la période des invasions barbares, après la Pax Romana, vers 450 après Jésus Christ. Ils ont constitué les premières places défensives, faites de bois et de pierres, sur des sommets plus élevés sur les fameux cuestas
( ilots naturels constitués de la molasse calcaire, résultat des millions d'années de fossilisations d'espèces marines). Ces cuestas se sont créés au fur et à mesure de l'érosion du temps et des intempéries régulières constituant des plateaux calcaires bien délimités et qui ont aussi donné les carrières de pierres blanches.



LA REDÉCOUVERTE DE MAUBEC ET  D'OPPEDE

C'est pendant la guerre, en 1943 que mon grand père, Bon Papa, à amené mon père, Louis, à Oppède. Ce fut un grand moment, car mon père renouant avec le passé de notre famille, s'installera à Oppède. Il restaurera la maison familiale (j'ai activement participé à sa restauration) me permettant ainsi d'avoir la joie de vivre dans cette région de Provence.
Ainsi que la joie de  gambader et jouer aux cowboys et indiens avec mes copains du village.


Mais revenons au camping de Maubec, car il est situé sur les contreforts du petit Lubéron, bien à l'ombre, pour supporter les étés caniculaires. Bien qu'il soit maintenant plus confortable grâce à des équipements plus modernes pour les campeurs, ce camping offre toujours ce bain de nature que j'ai connu , enfant. On ressent toujours la présence forte de la nature offerte par les massifs forestiers du LUBÉRON ; cèdres, pin d’Alep, chênes verts et chênes blancs et la végétation diversifiée de la garrigue. 

Il est important qu'il ne perde pas cet atout car il donne  repos et calme aux campeurs.

Les sentiers entre Maubec et Oppède permettent une découverte agréable et magnifique de paysages entre roche calcaire et végétation méditerranéenne.

beaucoup de sentiers longent les contreforts du petit Lubéron entre ces 2

villages et grimpent aussi jusqu'au  plateau sommital, à quelque 700 mètres.

C"est un ensemble de sentiers (drailles en provençal) qui ont servi les bergers lors de l'activité  pastorale. 

CRÉATION DU SITE ET DES TEXTES : Éric BOMPUIS Expert tourisme animateur sportif,  guide "richesses patrimoniales" à Oppède le Vieux et Maubec


PHOTOGRAPHIES : Laurent BOMPUIS Photographe professionnel et animateur sportif documentaliste photographe culturel Oppède le Vieux et en Guadeloupe.



Créé par Eric Bompuis